Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog citoyen de Jean-Laurent Turbet

Levallois change d'ère après les élections présidentielles et législatives. Enfin !

19 Juin 2017 , Rédigé par JL Turbet Publié dans #Levallois, #EnMarche, #EmmanuelMacron, #Politique, #2017, #France, #EnMarcheLevallois, #Ensembleavecmacron, #Présidentielle

Levallois change d'ère après les élections présidentielles et législatives. On ne mesure pas encore la lame de fond démocratique qui a submergé la vie politique levalloisienne après les deux séquences des élections législatives et présidentielles qui viennent d’avoir lieu.

La République en Marche, le parti du président de la République, Emmanuel Macron, fort de plus de 1000 membres dans notre commune  est aujourd’hui clairement le premier parti politique levalloisien.

Un vent de fraîcheur a soufflé et continuera de souffler à l’avenir.

Revenons sur quelques éléments chiffrés.

Au premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron obtient le score inattendu de 31,52% (11062 voix).

Le candidat de l’UMP François Fillon ne fait que 40,69% des voix alors qu’il aurait dû obtenir « normalement » une très large majorité absolue au 1er tour.

Benoît Hamon, le candidat du Parti Socialiste obtient 4,97% (1746 voix), marquant ainsi la quasi disparition du PS en tant que force politique de Levallois.

Il faut noter que le Marine Le Pen avec 6,81% (2390 voix) fait également un score très bas.

Au second tour de l’élection présidentielle les levalloisiennes et les levalloisiens ont montré leur aversion pour l’extrémisme en donnant à Emmanuel Macron le score exceptionnel de 86% (26 166 voix) soit 20 points de plus que son score national (66,10% des voix).

Une fierté pour toutes et tous et un espoir pour celles qui souhaitent à Levallois un large rassemblement des humanistes, des progressistes et des libéraux.

Levallois change d'ère après les élections présidentielles et législatives. Lors du premier tour de l’élection législative Céline Calvez, la candidate de La République en Marche arrive très largement en tête à Levallois avec 43,75% des voix, devant le candidat de la majorité municipale François-Xavier Bieuville (18,85%) et surtout très loin devant le candidat officiel Le Républicain / UDI, Arnaud de Courson (17,32%) qui sera pourtant candidat au second grâce aux voix de Clichy, seconde ville de la circonscription.

Le score du candidat du Parti Socialiste Lies Messatfa (4,85%), arrivé en 5ème position (après même le candidat de la France Insoumise 5,18%) fait encore un peu moins que Benoît Hamon et confirme par son score historiquement bas le déclin du PS.

Levallois change d'ère après les élections présidentielles et législatives. Au second tour Céline Calvez (avec comme suppléant le très dynamique Nicolas Chauveau) est très largement élue avec 59,85% et 11 194 voix sur Levallois (62,51% et 17 736 voix sur la circonscription) contre Arnaud de Courson 40,15% et 7510 voix à Levallois (37,48% et 10 637 voix sur la circonscription).

Que 7099 voix séparent les deux candidats est tout simplement énorme.

Dans d’autres circonscriptions proches (par exemple dans le 17ème arrondissement de Paris) des candidats Les Républicains ont réussi à être élus malgré un premier tour très défavorable.

Rien de tel à Levallois où le candidat Les Républicains désigné par François Fillon, par ailleurs également conseiller départemental et conseiller municipal, éternel candidat à de multiples élections depuis des années (il était déjà maire-adjoint d’Olivier de Chazeau en 1995…) est apparu usé sans correspondre aux nouvelles aspirations de nos concitoyens. Il était – de plus – arrivé en troisième position à Levallois derrière le candidat (quasi inconnu il faut le reconnaître) soutenu par le maire Patrick Balkany, ce qui est un désaveu supplémentaire.

Alors il convient maintenant de regarder vers l’avenir.

Levallois change d'ère après les élections présidentielles et législatives. Vers l’avenir de Levallois.

Beaucoup des électrices et des électeurs d’Arnaud de Courson comme de François-Xavier Bieuville sont aujourd’hui orphelins, déçus, amers.

J'appelle très amicalement et fraternellement ces électrices et ces électeurs à rejoindre sans attendre la future grande majorité municipale qui va se construire durant les trois années à venir avec La République en Marche à Levallois.

Elles sont, ils sont, les bienvenus. Avec enthousiasme et bienveillance, pour construire et non pour détruire, avec celles et ceux qui – d’ores et déjà – constituent l’équipe dynamique de La République en Marche à Levallois.

C’est avec le concours de toutes et tous que nous allons bâtir ensemble, dans la ferveur et la joie, le projet et l’équipe qui portera ce projet de renouveau et d’initiatives à Levallois.

A tout bientôt !

Jean-Laurent Turbet
Conseiller municipal
Majorité Présidentielle

#LaRépubliqueEnMarche
Avec Emmanuel Macron

 

PS : Le prochain Conseil Municipal de Levallois aura lieu le lundi 26 juin prochain. Il est ouvert à toutes et à tous. Venez nombreux !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article